« Nous avons l'intention d'être le troisième acteur au niveau mondial des PC portables d'ici à 2012. » Jae-Woo Seo, responsable marketing en charge des PC portables au sein de Samsung, résume ainsi l'appétence du constructeur coréen pour ce secteur.

Dès la rentrée des classes, cette ambition sera traduite par la sortie de toute une gamme d’ordinateurs proposés entre 499 et 999 euros. L’ensemble de cette offre de rentrée capitalisera sur le tout nouveau design des téléviseurs et écrans de la marque. Et ce avec des tailles d’écrans de 12, 13,3, 15,4 et 17 pouces. Pour motoriser ces PC portables, Samsung annonce que les performances seront au rendez-vous et que l’équipement ne sera pas en retrait par rapport à ce que propose la concurrence. Et d’évoquer la nouvelle plate-forme d’Intel, Centrino 2, une évolution logique de l’ensemble «processeur + chipset + composant W-Fi» dont tous les détails seront révélés le 15 juillet prochain. Et Samsung d'assurer qu’ils seront -malgré les retards à l’allumage du Centrino 2- time to market.

Suivront dès le mois d’octobre, deux nouveaux modèles basés sur des dalles Full HD de 16 et 18,4 pouces et des lecteurs Blu-ray à des prix qui devraient s’échelonner de 1199 à 1299 euros.

Mais le plus surprenant sera ensuite l’apparition de nouveaux ultraportables positionnés en concurrence frontale avec le MacBook Air d’Apple : les X360 et X460, deux modèles de respectivement 13,3 et 14 pouces. Le premier dépourvu de lecteur optique n’excèderait pas 1,1 kg, tandis que le second équipé d’un lecteur/graveur de DVD avoisinera les 1,8 kg. En plus d’être associés à une évolution de Centrino 2 en ultra-basse consommation, les « Samsung Air » profiteront d’un écran LED extrêmement lumineux, d’un disque dur de 1,8 pouce de 120 Go ou d’un dispositif SSD de 64 Go et d’une batterie de 8 cellules. Objectif de ces Samsung : dépasser les six heures d’autonomie.