Avertir le modérateur

08/06/2008

Le SP3 de Windows XP est enfin disponible

Microsoft publie aujourd'hui le Service Pack 3 de XP. Il réunit l'ensemble des correctifs publiés depuis 2004 et destinés à améliorer les performances de Windows XP et sa sécurité.

Ça y est ! Ce mardi 6 mai, une semaine jour pour jour après sa sortie ratée, le Service Pack 3 de Windows XP est disponible sur le centre de téléchargement de l'éditeur  , ainsi que par l'intermédiaire de l'outil de mises à jour Windows Update (dans la partie « mises à jour recommandées »). C'est ce second mode qui est recommandé, puisqu'il tient compte de la configuration de la machine et n'installe que le strict nécessaire. Au mois de juin, une mise à jour automatique des machines sera proposée aux utilisateurs.

Le lancement du SP3 avait été repoussé in extremis mardi 29 avril par Microsoft, à la suite de la découverte d'un bug sérieux sur les PC faisant tourner Dynamics RMS, un logiciel de gestion des points de vente édité par Microsoft lui-même.
La firme américaine annonce qu'elle publie aujourd'hui le SP3 en prenant soin de tester, sur Windows Update, que le logiciel RMS n'est pas présent sur le PC avant de s'installer. Attention : la version disponible sur le centre de téléchargement n'est pas capable de détecter RMS et ne doit donc pas être installée sur les PC qui l'utilisent.
Egalement affecté par le bug « RMS » (1), la diffusion du SP1 de Vista a elle aussi été repensée. Il est à nouveau disponible avec le module de mise à jour automatique de Windows Vista qui ne l'installe pas si RMS est présent sur le PC (vu les risques pour les entreprises, le SP1 avait été retiré du dispositif de mise à jour automatique mercredi 30 avril).

D'autres problèmes mineurs détectés

A toute chose malheur est bon car Microsoft semble aussi avoir profité de cette semaine de « réflexion » pour identifier d'autres petites incompatibilités détectées à l'installation du SP3 qu'il signale dans un document, pour l'instant, exclusivement en anglais.
La plupart des problèmes sont mineurs et peuvent être résolus facilement. Par exemple, les internautes qui utiliseraient la bêta 8 d'Internet Explorer et installeraient aujourd'hui le SP3 ne pourront plus ensuite désinstaller cette version. Ils doivent donc le faire avant le téléchargement du SP3.

Le seul point vraiment gênant concerne les personnes qui font tourner Windows XP Media Center Edition 2002 avec le SP1. Selon Microsoft, elles pourraient rencontrer des problèmes si elles appliquent directement le SP3 sans préalablement installer le SP2. Hormis ces quelques cas, tout devrait bien se passer pour le commun des utilisateurs, et nous vous recommandons in fine l'installation du SP3. Voici en quelques points, pourquoi et comment.

source:http://www.01net.com/editorial/379391/le-sp3-de-windows-x...

 

Microsoft dévoile Windows Embedded Standard 2009

L'éditeur vient de présenter le successeur de XP Embedded, son système d'exploitation embarqué destiné aux clients légers, aux terminaux de point de vente et aux imprimantes multifonctions.

À l'occasion d'une conférence pour développeurs aux Etats-Unis (le Tech Ed North America), Microsoft a annoncé le lancement d'une version bêta de Windows Embedded Standard 9, le successeur de XP Embedded. La version définitive de ce nouveau système d'exploitation est quant à elle prévue pour le quatrième trimestre 2008. Comme son prédécesseur, Windows Embedded Standard est conçu pour les constructeurs OEM souhaitant développer des périphériques embarqués comme des clients légers administrés, des terminaux de points de vente, des kiosques multiservices ou encore des imprimantes multifonctions.

Embarquement pour Silverlight

La plus grande nouveauté de cet OS est sa compatibilité avec le plug-in Silverlight associé à Internet Explorer 7. Rappelons que cette technologie est une concurrente du moteur Flash d'Adobe. Son intégration à Windows Embedded Standard 9 permettra aux OEM de créer des bornes dotées d'applications interactives riches pour le Web, incluant par exemple des vidéos, des animations et des interfaces utilisateur agréables.
Autre nouveauté importante, cette distribution comprend des pilotes pour Atom, le nouveau processeur d'Intel, que l'on retrouve aujourd'hui sur bon nombre de PC ultra-mobiles. Signalons enfin que Windows Embedded Standard 2009 intègre également Remote Desktop Protocol 6.1, la technologie de prise de contrôle à distance de Microsoft, Network Access Protection (NAP), le contrôle d'accès au réseau de l'américain, ainsi que les composants Microsoft .net Framework 3.5 et Windows Media Player 11.

 

Microsoft dévoile Windows Embedded Standard 2009

L'éditeur vient de présenter le successeur de XP Embedded, son système d'exploitation embarqué destiné aux clients légers, aux terminaux de point de vente et aux imprimantes multifonctions.

À l'occasion d'une conférence pour développeurs aux Etats-Unis (le Tech Ed North America), Microsoft a annoncé le lancement d'une version bêta de Windows Embedded Standard 9, le successeur de XP Embedded. La version définitive de ce nouveau système d'exploitation est quant à elle prévue pour le quatrième trimestre 2008. Comme son prédécesseur, Windows Embedded Standard est conçu pour les constructeurs OEM souhaitant développer des périphériques embarqués comme des clients légers administrés, des terminaux de points de vente, des kiosques multiservices ou encore des imprimantes multifonctions.

Embarquement pour Silverlight

La plus grande nouveauté de cet OS est sa compatibilité avec le plug-in Silverlight associé à Internet Explorer 7. Rappelons que cette technologie est une concurrente du moteur Flash d'Adobe. Son intégration à Windows Embedded Standard 9 permettra aux OEM de créer des bornes dotées d'applications interactives riches pour le Web, incluant par exemple des vidéos, des animations et des interfaces utilisateur agréables.
Autre nouveauté importante, cette distribution comprend des pilotes pour Atom, le nouveau processeur d'Intel, que l'on retrouve aujourd'hui sur bon nombre de PC ultra-mobiles. Signalons enfin que Windows Embedded Standard 2009 intègre également Remote Desktop Protocol 6.1, la technologie de prise de contrôle à distance de Microsoft, Network Access Protection (NAP), le contrôle d'accès au réseau de l'américain, ainsi que les composants Microsoft .net Framework 3.5 et Windows Media Player 11.

 source:http://www.01net.com/editorial/382218/microsoft-devoile-w...

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu