Avertir le modérateur

05/06/2008

AMD lance Puma, la réponse à Centrino

Capitalisant sur le rachat d'ATI, AMD sort officiellement sa nouvelle plate-forme pour PC portables, réunissant un processeur, un chipset, un contrôleur graphique et une puce Wi-Fi.

« Cette nouvelle plate-forme est la première à tirer pleinement parti de la fusion avec ATI et des développements croisés entre les équipes d'AMD et d'ATI », entame Patrice David, directeur marketing Europe pour les portables au sein d'AMD. Attendue depuis longtemps, la plate-forme répondant au nom de code Puma est une réponse tardive aux technologies Centrino et Centrino 2 d'Intel. Elle réunit un ensemble de composants destinés à fournir l'essentiel de l'architecture d'un PC portable : un processeur double coeur Turion X2, un chipset M 780G qui embarque lui-même un contrôleur graphique Radeon 3200 et enfin une puce Wi-Fi IEEE 802.11n draft 2.0 en provenance de fournisseurs tiers comme Atheros ou Broadcom.

Contrairement à Intel, qui intègre ses propres contrôleurs réseau sans fil au label Centrino, AMD a choisi de faire confiance à des partenaires. « Nous avons à ce niveau plus de souplesse que notre concurrent et nous laissons les constructeurs choisir les puces et les technologies qui leur paraissent les plus séduisantes sur le marché, sans les tenir enfermés. Nous avons simplement fait une sélection de fournisseurs sérieux », explique Patrice David.
Selon AMD, le prix des portables architecturés autour de Puma devrait s'échelonner entre 399 et 1 800 euros. Des constructeurs comme HP, Acer, Asus, Dell et Fujitsu-Siemens prévoient de lancer leurs premiers PC portables exploitant cette technologie, à la rentrée.

De grosses capacités graphiques

La plate-forme d'AMD permettra notamment de construire des portables très orientés vers le multimédia puisque le contrôleur graphique ATI 3200 intégré au chipset M 780G est compatible DirectX 10 et peut décoder les flux HD à la volée. Le fondeur laisse tout de même la possibilité d'installer une carte graphique dédiée.
Il vient notamment de présenter trois modèles Radeon HD 3400, 3600 et 3800 qui offriront des possibilités graphiques intéressantes sur les futurs portables Puma. Ainsi, il sera possible de basculer automatiquement (avec la technologie PowerXpress) de la carte graphique dédiée au contrôleur intégré, lorsque l'on débranchera son portable et que l'on passera en situation de mobilité. Ce qui permettra de diminuer la consommation électrique du système et d'augmenter l'autonomie du PC. Par ailleurs, la technologie Hybrid CrossFire permettra d'utiliser simultanément le contrôleur graphique intégré et la carte graphique dédiée pour obtenir plus de performances graphiques.
Enfin, AMD a dévoilé sa plate-forme XPG (External Graphic Platform) qui permettra de « sortir la puissance graphique du PC ». Celle-ci offrira la possibilité de réaliser des boîtiers graphiques externes, qui pourront rester à la maison et qui se connecteront au portable via un lien PCI Express 2.0.

 

23:17 Publié dans Materiél | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amd, puma

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu